Accueil > Mécénat > Aide individuelle

Aide individuelle

Parce que personne n’est à l’abri…

Tout salarié ou retraité du BTP, demandeur d’emploi ayant travaillé dans la branche, apprenti ou lycéen en formation aux métiers du BTP de Rhône-Alpes ou de Saône-et-Loire peut avoir besoin d’être épaulé en cas de difficultés. C’est pourquoi la Fondation du BTP dispose d’un « fonds d’entraide » permettant l’attribution de secours exceptionnels pour répondre à des besoins sociaux urgents et ponctuels. L’aide accordée peut revêtir 2 formes :

  • Secours ponctuel
  • Prêt sans intérêts (durée maximale : 2 ans).

Ce fonds peut intervenir s’il reste un montant à la charge du demandeur, une fois que les organismes dédiés (caisses de retraite, mutuelle, Agefiph (1) , MDPH (2), ANAH (3), PACT et ses antennes (4)…) ont été interrogés et que leur participation est connue.

En règle générale, le demandeur est invité à se faire accompagner par les services sociaux de la branche (HandiBTP (5), APAS-BTP (6), AGBTP (7) Loire,…) ou de proximité (Conseil Général, Mairie…).

Télécharger le formulaire de demande d’aide individuelle.

Concrètement :

  1. La demande d’intervention sociale complète est instruite par les services de la Fondation, qui établissent une fiche de synthèse à partir des ressources et des charges du demandeur, et du contexte de la demande.
  2. La fiche de synthèse est étudiée par la Commission sociale, qui établit une proposition d’aide.
  3. La proposition d’aide est soumise à l’approbation du Conseil d’administration.
  4. Le demandeur est informé de la décision sous 8 jours.
  5. Un délai de 3 ans minimum entre 2 demandes est à respecter.

Pour illustrer l’aide individuelle, la Fondation du BTP a réalisé un film : « Tailleur de pierre en fauteuil ? Mais oui c’est possible ! ».

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Valérie Bertrand
tel : 04-78-61-57-84 / @ v.bertrand@fondation-btp.com.

 

(1) Agefiph : l’Association de Gestion du Fonds d’Insertion Professionnelle des Handicapés a pour mission de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises privées.

(2) MDPH : les Maisons Départementales des Personnes Handicapées, sont chargées de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Il existe une MDPH dans chaque département, fonctionnant comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap.

(3) ANAH : l’Agence NAtionale de l’Habitat encourage la réalisation de travaux en accordant des aides aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs de logements locatifs et aux copropriétaires. Sa vocation sociale l’amène à se concentrer sur les publics les plus modestes.

(4) PACT : le réseau des PACT pour l’amélioration de l’habitat est au service de l’homme dans le domaine de l’habitat, de son environnement, de sa vie sociale, avec une priorité d’action en faveur des personnes les plus défavorisées.

(5) HandiBTP : financée essentiellement par l’AGEFIPH, la mission HANDIBTP a pour objectif le maintien dans l’emploi du secteur du BTP. Elle emploie 5 chargés de mission présents sur la région Rhône-Alpes,

(6) APAS-BTP : l’Association Professionnelle d’Action Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics a pour objet la création, l’organisation, le développement et la gestion des œuvres sociales collectives de la profession ; œuvres qui se révèlent utiles pour aider ou améliorer les conditions de vie du personnel des entreprises adhérentes et de leur famille.

(7) AGBTP : l’Association Générale du Bâtiment et des travaux publics a pour objet la création, la gestion et l’administration des œuvres sociales, culturelles et sportives, destinées à améliorer les conditions de vie des salariés de la profession et de créer des liens de solidarité entre tous.